Communication, lettres et sciences du langage

Communication, lettres et sciences du langage est une revue scientifique étudiante diffusée exclusivement en ligne, publiant des travaux d'étudiantes et d'étudiants des 2e et 3e cycles universitaires des disciplines associées à la communication, à la littérature et aux sciences du langage. La revue est publiée une fois par année.

Mise sur pied au Département des lettres et communications de l'Université de Sherbrooke, Communication, lettres et sciences du langage veut favoriser la collaboration interdisciplinaire, caractère inhérent à la recherche du XXIe siècle.

Vol 8, no 1, septembre 2014

 Présentation du numéro

 Aller au sommaire

Présentation

Le huitième volume de la revue Communication, lettres et sciences du langage aborde la communication, la linguistique et la littérature sous plusieurs aspects originaux avec ses 10 articles aux sujets forts diversifiés. 

Dans la section communication, Sarah Saïdi observe les caractéristiques du paradigme du journalisme de communication dans la presse écrite québécoise au moyen d’une étude comparée de 22 articles des quotidiens Le Devoir et La Presse.

En littérature, Kiev Renaud aborde l'ethos d'enfant insoumis de l'écrivain québécois Simon Boulerice. Son refus de se soumettre à l’institution littéraire et sa candeur apparaît comme le gage de son authenticité et de son originalité.

Gabrielle Lapierre s’intéresse également au travail de l’auteur Simon Boulerice. Plus particulièrement, elle cherche à comprendre l’élaboration de l’identité homosexuelle du protagoniste enfant de l’ouvrage Les Jérémiades, en regard de son univers de référence hétéronormé.

Dans le même domaine, Annie Tanguay analyse les lieux de la mémoire personnelle et collective dans les romans poétiques La Memoria et La Voie lactée de Louise Dupré.

En outre, Charline C. Lessard étudie la chronique d’écrivain à l’aune de la notion de scène d’énonciation. Son travail met en relief les éléments qui permettent une compréhension des différents enjeux de formation d’un ethos écrivain dans un régime journalistique. Le cas de figure étudié est celui de l’auteur Dany Laferrière.

Sinan Anzoumana s’attache à étayer la pratique scripturale de l’intermédialité dans Histoire de Claude Simon; une intermédialité qui ne conduit pas à l’unité du texte, mais plutôt à un effet de fragmentation.

Toujours en littérature, Laïna Daigneault-Desroches s’intéresse à deux nouvelles d’Angela Carter qui sont des réécritures de La Belle et la Bête sous trois aspects : la relation entre les personnages féminins et la Bête, les scénarios normalement convoqués dans les contes de fées et la dynamique de la réciprocité dans la relation entre Belle et la Bête.

Quant à la section sciences du langage, elle propose d’abord une recherche de Rim Ben Yacoub sur l’expression du mouvement à travers les métaphores d’orientation. Plus particulièrement, le chercheur s’intéresse au cas du français et de l’arabe dialectal et standard.

Mélanie Lescort partage ensuite sa réflexion sur les valeurs accordées à la langue dans la littérature franco-ontarienne à travers l’étude du roman L’Écureuil noir de Daniel Poliquin.

Enfin, Dalla Malé Fofana étudie les énoncés ethnotextuels et le discours politique sénégalais. Plus précisément, elle analyse la fonction du proverbe, outil d’une grande valeur symbolique et sociale, dans le discours politique.

Encore une fois, ce nouveau volume de Communication, lettres et sciences du langage donne tout son sens au mot interdisciplinarité.


 

Sommaire

 Télécharger la revue au complet (PDF - 1 294 ko)

Communication

Le journalisme de communication dans la presse écrite québécoise : étude comparée du Devoir et de La Presse
Sarah Saïdi

Lettres

L'ethos de l'écrivain québéois Simon Boulerice. L'enfance comme gage d'authenticité et d'originalité
Kiev Renaud

L'élaboration de l'identité homosexuelle chez le protagoniste enfant en regard de son univers de référence hétéronormé dans Les Jérémiades de Simon Boulerice
Gabrielle Lapierre

Louise Dupré et la mémoire des villes dans l’espace romanesque
Annie Tanguay

Dany Laferrière : chroniqueur « raté ». La scène d’énonciation dans la chronique journalistique d’écrivain
Charline C. Lessard

Histoire de Claude Simon: une étude intermédiale
Sinan Anzoumana

Réciprocité dans deux réécritures de « La Belle et la Bête »
Laïna Daigneault-Desroches

Linguistique

L’expression du mouvement à travers les métaphores d’orientation : Cas du français et de l’arabe dialectal et standard
Rim Ben Yacoub

Les valeurs accordées à la langue dans la littérature franco-ontarienne. Étude du roman L’Écureuil noir de Daniel Poliquin.
Mélanie Lescort

Les énoncés ethnotextuels et le discours politique sénégalais
Dalla Malé Fofana